Comment ce protéger de la contamination de l’air ?

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
Partager sur Google+
Partager surLinkedIn
Partager sur Pinterest
+

Grace au purificateur d’air GERMI R75 !

Il est destiné à traiter la contamination chimique de l’air et ainsi protéger le personnel et les clients grâce GERMI R75 (3)au couplage de la photocatalyse et la désinfection UV. L’air ambiant est aspiré à travers un filtre micrométrique qui retient les particules volatiles. Il passe ensuite dans une fibre recouverte d’un substrat photocatalytique à base de dioxyde de titane. Sous l’action de la lampe UV, l’oxyde de titane libère des radicaux libres OH. qui se diffusent dans l’espace à traiter. Ceux ci permettent une décomposition immédiate des composés organiques (COVs) et des micro-organismes (bactéries, virus, moisissures).

Le R75 a été testé à la fois sur les COV et sur les microorganismes. Les tests ont été menés par TERA ENVIRONNEMENT, un laboratoire français spécialisé et accrédité pour l’évaluation des purificateurs d’air.
TRAITEMENT DES COMPOSES ORGANIQUES VOLATILES (COV)
Les tests ont été menés selon la norme française B44-013.
Au-delà des odeurs désagréables, les COV dans l’air ambient sont connus pour être dangereux pour l’homme, et certains sont reconnus comme cancérigènes.
Les taux de réduction du toluène, heptane, acétone et acétaldéhyde varie entre 23,3 et 42,3% en un passage. Les résultats montrent un taux d’abattement très intéressant sur les COV cibles extrapolables aux autres COV. Ainsi, le GERMI R75 améliore significativement la qualité de l’air de la pièce.

traitement de l'air sonergi medical
La technologie du R75 a permis à UVGERMI d’être sélectionné dans un projet euro-péen de recherche et développement collaboratif pour faire des études qui visent à améliorer la qualité de l’air dans les avions.
Pour s’assurer de l’innocuité de l’appareil, 4 sous-produits ont été analysés à la sortie de l’appareil en service. Il a été prouvé que l’appareil ne crée ni formaldéhyde, ni ozone, ni monoxyde de carbone. En contrepartie, une augmentation du taux de CO2 a été suivie, c’est normal car les COV se font oxyder et minéraliser en CO2.

C’est une preuve de l’efficacité de l’appareil : les polluants sont complètement détruits et trans-formés en CO2, une molécule inoffensive, et ce, dans des proportions infimes.
Suite à différents tests réalisés par l’ADEME (Agence de l’Environnement et de la Maî-trise de l’Energie), le R75 a été qualifié, grâce à sa technologie innovante, l’appareil le plus performant et arrive en tête de classement face à 20 autres appareils de tech-nique différente.

Pour la Martinique nous sommes menacer par l’inhalation de gaz toxique H2S provenant des algues Sargasses.

Il y a le Chlordécone : une cartographie des sols contaminés en Martinique et maintenant le Sargasses : une catastrophe naturelle non reconnue par la loi, qui a des effets cachés sur l’équilibre nerveux. En inhalent le H2S cela provoque un manque de sommeil car irrité en permanence par cette odeur nauséabonde apporte de la fatigue qui engendre d’autres troubles comme le surmenage, la dépression voir le burn-out.
Comment évité d’inhaler le H2S qui s’incruste dans notre chambre en sonergi vous propose le purificateur d’air catalyseur ! En attendant que nos élus trouvent des solutions vous pouvez vous protéger oui protéger vos habitacle !

vous pouvez commande ce produit sur le site boutique sonergi.fr

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
Partager sur Google+
Partager surLinkedIn
Partager sur Pinterest
+

Laisser un commentaire