La commune du saint esprit se met au solaire

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
Partager sur Google+
Partager surLinkedIn
Partager sur Pinterest
+

La municipalité a lancé un vaste projet d’installation de panneaux solaires photovoltaïques. A terme huit bâtiments de la commune seront équipés de centrales.

Le solaire photovoltaïque est la production d’électricité grâce à des panneaux solaires. C’est une énergie 100 % verte. La municipalité spiritaine s’engage dans une démarche en faveur du développement durable en utilisant les énergies renouvelables, tout en réduisant le montant des dépenses énergétiques liées au fonctionnement des bâtiments publics. Après une étude de faisabilité comparative entre plusieurs solutions, le recours à l’énergie solaire s’est révélé être la solution la plus judicieuse, techniquement et financièrement.

« L’objectif est de contribuer à la production d’électricité à partir de sources d’énergies renouvelables », se félicite Eddy LouisAlexandre, l’adjoint au maire en charge du développement économique. Adopter ce type de technologie permet également à la Ville du Saint-Esprit d’intégrer la compatibilité architecturale et environnementale ; de réduire les émissions de CO2 en raison de la combustion du pétrole et du gaz ; d’être payée pour l’énergie produite et vendue à la grille ; et d’économiser de l’argent sur la quantité d’énergie importée du fournisseur. « Le projet actuel qui prévoit l’installation de centrales photovoltaïques sur huit bâtiments de la commune a débuté au mois de juillet 2020. Le chantier a donc bien avancé ! La pose de l’ensemble va représenter une surface totale de panneaux photovoltaïques de près de 4500 m² et une puissance équivalant à environ 800 KW. Les retombées économiques pour la commune s’élèveront à plus de 30 000 euros par an », a précisé Eddy Louis Alexandre.

Une économie bienvenue

Dans un contexte général de baisse des dotations de l’État allouées aux collectivités territoriales, cela permet à la Ville du Saint-Esprit de développer de nouvelles sources de financements et ainsi de se donner plus de marges de manoeuvres budgétaires. Par ailleurs, face aux défis que représentent le changement climatique, l’implantation de ces panneaux photovoltaïques s’inscrit pleinement dans une logique de développement durable et de transition vers une énergie décarbonée.

Le calendrier prévisionnel (hors intempérie ou autres aléas) prévoit l’équipement de l’intégralité des bâtiments d’ici le début de l’année 2021. À ce jour, la totalité du champ voltaïque en toiture a été posée sur les bâtiments suivants : Stade Pavilla (Terrain de basket) ; Cantine centrale ; école « Les oiseaux du paradis » ; espace de spectacles (salle Fit-Duval).

Depuis mercredi dernier, les techniciens ont commencé l’installation des panneaux sur les toitures des écoles de Grand-Basin, Valate et MorneLavaleur (notre photo).

L’installation des centrales se poursuit. Les techniciens ont commencé à travailler mercredi dernier sur les toitures des écoles de Grand-Basin ; Morne Lavaleur et Valate.

Profondément attachée aux principes du développement durable, dont elle a fait la priorité transversale de son action, la municipalité souhaite, par ces projets, s’engager toujours plus en faveur de la protection de l’environnement et des économies d’énergie.

La collectivité se trouve au coeur du processus de transition énergétique. Répondant à une problématique touchant l’ensemble la Cité, avec en premier lieu la nécessité de réduire de moitié les consommations d’énergie, tous secteurs et tous usages confondus, cette transition ne peut que prendre la forme d’une réponse distribuée sur l’ensemble du territoire.

Crédité France antilles martinique :  https://www.martinique.franceantilles.fr/regions/sud/le-soleil-vert-l-equation-gagnante-du-saint-esprit-566865.php

 

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
Partager sur Google+
Partager surLinkedIn
Partager sur Pinterest
+
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!